Gravures

J'utilise la technique de la manière noire ou mezzotinte pour réaliser mes gravures.
La plaque de cuivre est criblée de petits trous à l'aide d'un berceau, sorte de lame arrondie striée, montée sur poignée. Le côté rond et hérissé de pointes est promené sur toute la plaque par un mouvement de poignet; on berce en longueur, en largeur et diagonale.
La perforation alors obtenue donne au tirage une surface uniformément noire. Puis le graveur gratte, écrase ces petits creux avec un grattoir et un brunissoir pour retrouver des surfaces + ou - planes. L'encre est + ou - retenue.
Ce procédé permet d'obtenir toutes les nuances de demi-teintes jusqu'au noir le plus profond. (
www.groensteen.net )
J'aimerais qu'une impression de fragilité, de mystère, de délicatesse et de solitude émane de mes gravures. Je travaille des séries autour de l'anatomie humaine.

série sur le thème de la fécondation

Les gravures illustrent les différents stades de la fécondation allant de la création des spermatozoïdes, l'ovulation,...  jusqu'à la fécondation.
(dimensions : 7 x 7 cm., tirage : 5 exemplaires, réalisation : 2004/2005)

Visualiser quelques détails de gravures.

Cliquez sur les vignettes...

 

série sur le thème des poumons

J'ai tenté de montrer la fragilité de ces organes en dévoilant les couches successives qui les recouvrent : la cage thoracique, l'arbre bronchique, la plèvre,...
(dimensions : 6 x 15 cm., tirage : 10 exemplaires, réalisation : 1999/2000)

série sur le thème des squelettes

La lumière éclaire certaines parties du squelette, vu de face, dos, profils,...
(dimensions : 6 x 25 cm., tirage : 3 exemplaires, réalisation : 2000/2001)